Nos cousins à poil roux

C’est moi, Lena, qui écrit. D’abord je veux dire que je vais mieux.

Après quelques jours à Jakarta, nous prenons l’avion pour Sumatra. Nous arrivons à Medan, au nord de Sumatra et de là nous prenons le bus pour aller à Bukit Lawang. C’est le bus le plus vieux et le plus sale qu’on n’ait jamais pris depuis le début du tour du monde.

Bukit Lawang est un village au bord de la jungle, d’une rivière et d’un parc qui protège la forêt contre les nouvelles plantations de palmiers à huile.

La forêt se rétrécit et donc il y a moins de place et de nourriture pour les Orangs-Outans. En plus, les Orangs-Outans mettent beaucoup de temps pour se reproduire (une femelle Orangs-Outans ne peut avoir qu’environ 5 bébés dans sa vie et certains bébés meurent avant d’être adultes). L’espèce est donc menacée, on n’en trouve plus qu’à Bornéo et dans ce parc protégé de Sumatra.

Nous partons donc, ce matin, 5 octobre, pour une marche de 3 heures, avec notre guide Alex et deux autres hommes, un qui nous aide à trouver les Orangs-Outans et un autre pour porter Mady (en fait elle a fait la marche toute seule). Cet homme fait toute la randonnée pieds-nus. Terrain boueux, pentu, glissant, c’est très humide, il fait chaud et un peu sombre.

C’est fatiguant et j’ai un peu mal au ventre parce que je n’ai presque rien déjeuné. Les Orangs-Outans sont un peu difficile à observer dans la forêt et avant eux on voit d’autres singes : le Langur Thomas, le Gibbon et le Macaque à longue queue.

On aperçoit quand même les Orangs-Outans de loin : une femelle et son bébé.

On  continue à marcher et  Mady en a marre d’entendre les bruits de la jungle faits par des petits animaux (des criquets). Alex lui dit alors : « Viens voir des gros animaux». A ce moment là, nous arrivons dans une clairière. Suspendue à un arbre, une femelle Orangs-Outans de 17 ans et de 40 kg environ est en train de manger des rondelles de bananes que le guide a accroché en bas du tronc pour l’attirer. Il y a aussi son bébé à quelques mètres dans un autre arbre, c’est génial ! … Mais dès que le bébé s’approche pour rejoindre sa mère, elle s’éloigne (on ne sait pas trop pourquoi).

Nous continuons notre balade et nous arrivons à un autre endroit où l’on voit des Orangs-Outans de loin et d’autres singes encore. Les Orangs-Outans nous repèrent et s’approchent de nous …

Cette fois, un des guides sort un ananas pour que l’on mange et pour aussi donner l’écorce aux Orangs-Outans, qu’ils rongent et recrachent.  Je donne une écorce à la femelle, je me retourne pour qu’on me prenne en photo avec elle et elle tente de me donner une claque ! Heureusement  Alex m’écarte du bras…

La balade se termine, on descend et on prend un canoë juste pour traverser la rivière.

On a tous bien aimé la randonnée, mais Mady n’a pas aimé salir son pantalon …

Il faut protéger la jungle pour garder l’espèce des Orangs-Outans, qui signifie en indonésien «les hommes de la forêt ».

Lena

PS : Mady a oublié son doudou dans un taxi à Medan et heureusement elle l’a remplacé par son chèche.

24 réponses à “Nos cousins à poil roux

  1. Ton ancien professeur de Géographie te félicite pour cette synthèse! Tu maîtrises les petits paragraphes et sais captiver les internautes. Bravo Lena!

  2. Des nouvelles de Marseille : Vendredi matin, c’est les élections de parents d’élèves.

  3. Quel déluge de félicitations bien méritées, Léna, pour ce super reportage (c’est mieux qu’une claque d’orang outang).
    A part cela, les professeurs sont-ils satisfaits de leurs élèves et les élèves de leurs professeurs ?
    Mady sais-tu bientôt lire et écrire ? En tous cas, tu as l’air d’avoir une pêche terrible. Continues.
    Bises à tous.
    Mamie

  4. Magnifique ce reportage de Super Léna. On a l’impression que l’orang outan a failli tomber sur la tete de Fred ds la vidéo. Contente de savoir que la santé est ok. Courage pr l’école les fille, n’oubliez pas que vous avez une super cour de récréation…Biz a tous

  5. Vous en avez de la chance les filles d’avoir vu des Orang-Outan quand votre génération sera grande ils auront probablement tous été transformé en bonne huile de palme hydrogénée… miam!

  6. quelle courageuse ma petite lena moi je crois ke jaurais fais une autre tete avec loran outant je suis contente ke tu ailles mieux peucheure maddy a perdu son doudou la vache je pense kelle va etre un peu perdue las bas lol gros bisous et on pense fort a vous

  7. Merci Léna pour ton article qui est très intéressant et très bien écrit. Bravo pour ton courage avec l’orang-outang, je pense que je n’aurai pas pu le faire. Gros bisous ma grande Léna ainsi qu’à toute la famille.

  8. Fred, te « traiter » de singe, jadis, était en fait un sacré compliment, non?! Respect pour leurs qualités d’acrobate, de prestance, d’agilité, de souplesse…

  9. N’avez-vous pas pu profiter d’une séance « dépouillage » par nos cousins?
    Bravo Lena, personnellement, je ne me serai jamais autant approché de Chita.
    Mady, maintenant, tu as bien d’autres choses à faire que garder les vaches!😉 Il y a un temps pour tout.
    Cléo, où es-tu? A la recherche d’un resto pour compléter ton lonely planet?
    Gros bisous aussi aux courageux parents!

  10. Bravo Léna pour ton article, je ne sais pas qui est ton prof de français cette année, mais il (elle) doit être content(e )de toi, tes explications sur les singes et particulièrement les orangs-outans étaient trés intéressantes. Bravo à Mady qui a marché trois heures dans la jungle et tout ça après avoir perdu sa vache; quel courage ! Bise à tous les cinq.

  11. coucou c Milla et Sophie! Lena :bravo pour ce message! et quelle magnifique vidéo, juste sous l’orang-outang, on n’avait jamais vu ça! Mady : tant pis pour la vache: elle continue le voyage de son côté, et va surement rencontrer plein d’autres vaches? PS : bientôt une demoiselle Grangier, ça fera une copine de + pour nos vacances ! gros bisous

  12. bravo Léna pour ton article , très bien écrit et bien expliqué ; tu as raison il faut protégé la planète sur toutes ses formes ! …faune et flore c’est important pour que les enfants de nos enfants puissent voire et vivre ce que toi et tes soeurs vivaient actuellement ; j’admire ton courage de te laisser photographier de si près des animaux , meme s’ils paraissent attendrissant ça reste des animaux sauvages .tu as retrouvé la santé tant mieux ! bonne continuation et de nouvelles découvertes ; n’hésites pas à refaire des reportages , quand on te lis , on sent que ça te plait , tu es très douée, alors fait toi plaisir et fais nous plaisir ; à bientot , bonjour à toute la famille .

  13. Eh bien moi, quand j’ai vu le titre de l’article, j’ai cru que tu allais nous parler d’écureuils… Je rigole, mais tu sais, moi, l’écureuil… je l’ai fréquenté de près pendant près de 40 ans… alors j’en vois encore un peu partout… même s’il à pris pas mal de plombs dans l’aile (façon de parler…) depuis quelques années. Trêve de plaisanterie ! Léna, tu rédiges vraiment très bien. Et si en plus, tu prends plaisir à le faire, ça devrait te conduire vers de très bonnes notes du CNED en rédaction. Tu nous diras ça à l’occasion… Encore bravo et bises à toute la famille.

  14. coucou c’est stella
    Il ya quelque minutes ma mere ma dit que c’etait toi qui avait ecrit alors je me suis desuite jetter sur l’ordinateur . Je te dit un grand BRAVO!!! ton « article » est vraiment genial .Je suis contente que tu vas mieu j’etait un peu inquiete .Tout les jours je me pose pleins de questions je me dit par exemple le matin qu’est qu’ils font a ce moment est ce qu’ils dorment ou peut etre qu’ils mangent de nouveaux plat ect… Tu me menque enormement .Cet années mon college a ete choisie par le conseille général pour un voyage ;seul 10 éleves meritant peuvent partir et moi j’ai été choisie ; je part en Pologne je suis tres contente🙂

    Je te fais des milliers ; des milliards de bisous tu me manque tu peut pas savoir a quel point.J’espère avoir de tes nouvelles tres vite
    gros bisoussssss🙂
    stella

  15. Bonjour à tous mais plus particulièrement à Lena qui nous a écrit un beau résumé. Nous tenons à vous remerciez pour la carte qui est arrivée au collège Scotto. Mr Perez a donné des nouvelles à la classe, en effet il porte toujours sa cravate sauf le dernier jour d’école ou il vient en short chose exceptionnelle. Nous vous faisons de grosses bises et bonne continuation.
    Béa, Ludo, Clémence et Maxence

  16. C’est moi qui m’y colle.
    Contents que tu sois remise, Lena. On a beaucoup pensé à toi ces derniers jours (au moins moi). Ton article est parfait et j’espère que vous allez profiter de cet environnement sauvage un maximum.
    Tu peux dire à Mady, pour le doudou, que quand on est potière on doit avoir les deux mains libres et qu’elles sont salies. Ca n’est donc pas une grosse perte.
    Bonjour aussi à Cléo qu’on ne voit pas sur les photos de Sumatra, à moins qu’elle soit dans les arbres avec sa maman (je rigole !!!).
    Quant à votre patelin « Bukit-Lawang », il ne figure même pas dans mon atlas hyper récent et détaillé. Heureusement il y a Internet.
    Bonne continuation et à bientôt.
    Papy Ouais

  17. super contente que tu ailles mieux ton articles est super très intéressant bravo !! les photos sont splendides et puis dommage pour la vache qui va continuer sa route tte seule lol … ! je vs embrasse et à bientôt

  18. Bravo Léna pour ce superbe reportage, par contre, effectivement, ne tourne pas le dos à Fred.
    Grosses à vous 5.
    Lionel

  19. Super courageux de ta part cette photo…j’ai un doute, c’est bien Fred déguisé qui se promène de branche en branche?

  20. Super content que tu ailles mieux!! Ton récit est super captivant !! Il faut que tu continues à nous écrire On adore cà!! Grosses bises à vous. Au fait le bébé devrait être une fille !!! A vos suggestions de prénoms … Bises à vous 5

  21. encore de très belles photos et un très bel article… merci Léna !!
    tu as raison il faut protéger cet espèce ils sont magnifiques mais attention ils aiment pas qu’on leurs tourne le dos !!!
    bises à vous 5.

  22. Je suis vraiment ravie Lena de voir que tu as retrouvé la forme !
    Ton article est très intéressant et la petite vidéo avec l’orang- outang , m’a rappelé vos exploits avec Amélie à l’accrobranche près de Romans . Pas sûre que la maman orang- outang voulait te donner une claque :elle te voulait peut-être avec elle dans les arbres , une si jolie fille .Merci beaucoup pour cet article car je sais que cette semaine tu as beaucoup de devois à faire ( 7 ) .
    Je t’embrasse très fort ma grande .
    Fais des bises à toute la famille de ma part
    Mamie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s