Toutes les bonnes choses ont une fin …

Et bien voilà, nous sommes rentrés.

Nous passons une dizaine de jours en famille dans la Drôme, dans une sorte de sas (comme au départ mais en sens inverse), histoire de reprendre pied avec la vie « normale ». Quelle famille tout de même ! Nous avons de la chance une fois de plus de pouvoir compter sur eux pour ces derniers « jours sans contraintes ». Cet été, les filles seront réellement en vacances bien méritées. Nous les parents reprendrons nos activités d’avant le voyage à 100% (le travail pour Isa, les études d’histoire-géo pour moi).

Le retour en France a eu son lot d’émotions fortes, presque brutales. A Paris gare de Lyon, nous retrouvons quelques parisiens, amis et membres de la famille. Marie, une cousine des filles montera même avec nous dans le TGV Paris – Valence. Dans ce dernier trajet du tour du monde qui dure à peine plus de deux heures, nous accusons le coup de la nuit sans sommeil du dernier vol.

Les filles elles sont plutôt excitées. Elles jouent aux cartes, aux jeux de la tablette PC, avec l’appareil photos …

Une demi-heure après, nous sommes accueillis « en héros » à la gare TGV par une trentaine de proches. Tout le monde s’embrasse. Nous avons des colliers fleurs tricolores autour du cou, des larmes dans les yeux et la voie coupée …

Mady, à six ans, vit l’instant différemment. Sa joie est plus maîtrisée. Elle pense à me prendre l’appareil photos et entame une collection de joyeux portraits de gare …

La suite a son lot de festivités : une très belle soirée d’été dans un jardin où on se sent bien. Merci à vous tous qui étaient à Romans samedi 16 juin pour fêter ce retour.

Bon, sinon, vous voulez savoir comment nous avons vécu cette année ? Comment on se sent ? En quelques mots ?  Voici un article qui traite de sentiments … et de chiffres.

Ce tour du monde, en trois mots : C’ETAIT SUPER !

Sur un nuage …

Nous venons de passer une année de vacances, de totale détente, de rêve éveillé. Un très grand bonheur. Alors que d’autre voyageurs ont un projet qui structure leurs parcours (reportage dans les écoles, l’alimentation des enfants dans le monde, l’économie sociale et solidaire …), le fil rouge de notre voyage a été, bien égoïstement, le repos. Nous espérons que cette année sabbatique de milieu de vie nous aura rechargé en énergie pour la suite. Durant onze mois, le voyage nous a porté de découvertes en émerveillements, sur un petit nuage, à l’aise comme des poissons dans l’eau, se laissant porter par le vent comme des papillons. Nous notons d’ailleurs que le cerveau d’un poisson ou d’un papillon, ça ne fonctionne pas beaucoup. C’est ce que nous avons ressenti. Avec une activité intellectuelle proche de zéro, nous les parents, notre cerveau s’est ramolli, c’est sûr …

Rêve ou réalité ?

Ce voyage était un vieux rêve. Il est devenu réalité. Mais lorsque je pense à la première partie du parcours (jusqu’en Amérique environ), j’ai l’impression d’avoir rêvé quelques étapes et que donc, ce voyage à nouveau a été un rêve. C’est probablement lié à la densité et l’intensité du voyage. Le blog et les photos sont du coup une trace précieuse.

Internet, ça change tout

Ce voyage a été facile. Evidemment, nous l’avons bien préparé à commencer par le financement débuté dix ans plus tôt. Mais surtout, l’organisation a été facilitée par une technologie : il y a l’invention de l’écriture 3 000 ans avant J-C puis Gutemberg et l’imprimerie en 1450. Nous venons de vivre la troisième révolution de la communication qui change tout : internet. Partout disponible, internet nous a permis d’organiser notre voyage au fur et à mesure de son avancement. Internet nous a permis d’entretenir un contact permanent avec nos proches (e-mails, blog et un peu de skype). Un an loin de ses proches avec ou sans cette facilité de communication, ça n’est pas tout du tout pareil … Le blog a été une manière extraordinaire de vivre et de partager notre expérience.

Pendant onze mois, nous avons occupé notre temps en six parties : dormir (beaucoup …), manger (plus ou moins bien), organiser le parcours, se déplacer (avec plus ou moins de fatigue), suivre l’école des filles et visiter. Au final, une vie plutôt tranquille.

De l’audace

Avant le départ, on nous a dit parfois : « quel courage de partir comme ça en famille ». Après le retour, je me dis qu’il faut beaucoup plus de courage pour se lever tous les matins et aller travailler que de voyager comme nous l’avons fait. Pas plus de courage non plus pour prendre la décision. De l’envie, de l’audace, de l’organisation, sans doute …

Plus généralement, un conseil, un seul : quand on a des envies,  des projets de vie, pas seulement les voyages bien sûr, il faut oser, il faut les réaliser, et ne pas trop attendre. Ca vaut vraiment le coup …

Et, comme l’a écrit François Chazelle pendant que nous étions en voyage : « Voyager autour du monde en famille c’est possible ».

« Toutes les bonnes choses ont une fin » est le dernier article de notre blog. Il faut savoir passer à d’autres projets. Vous pouvez suivre les familles Savary (http://savarytdm.e-monsite.com) et Fouet (http://www.labelleparenthese.com) qui n’ont pas fini leurs TDM. Il y a aussi ceux qui partent bientôt, comme par exemple les Séchet (http://www.dispapacestlointahiti.fr) et les Lefebvre (http://www.leclubdes5autourdumonde.fr/wordpress).

Il y a enfin la housse pour ordinateur LOCA-LOCA qui nous a servi de mascotte,  qui a voyagé avec nous pour de vrai et continue aujourd’hui en photos sur Facebook  :  http://www.facebook.com/media/set/?set=a.357801834281810.80952.113303782064951&type=1

Nous terminons avec quelques statistiques et dernières informations …

Les destinations :

Nous venons de faire un tour du monde en 333 jours, répartis dans 21 pays. Indonésie : 52 jours ; Australie, Argentine : 29 jours chacun ; Vietnam, Thaïlande : 24 jours chacun ; Etats-Unis : 22 jours ; Afrique du Sud : 21 jours ; Nouvelle-Calédonie : 19 jours ; Cambodge, Brésil, Bolivie, Pérou : 16 jours chacun ; Malaisie : 13 jours ; Botswana : 10 jours ; Namibie : 8 jours ; Laos : 7 jours ; Singapour : 4 jours ; Hong-Kong, Paraguay : 3 jours chacun ; Chili : 1 jour ; Zimbabwe : quelques heures …

Nous avons effectué 27 passages de frontières dont 12 par voie terrestre. Les pages de nos passeports sont bien remplies (environ 20 pages sur 32). Et à chaque changement de pays, il a fallu retirer de l’argent en monnaie locale …

Valeur de la collection de billets des monnaies du monde de Cléo : environ 22 euros.

Le tour du monde nous aura coûté un peu plus que prévu : nous avons dépassé le budget de 10% (le Brésil et l’Argentine, c’est presque aussi cher que l’Europe ; l’Australie, c’est très cher !) sans pour autant que cela remette en cause notre manière de voyager.

Quelques records de géographie : La plus haute altitude : 5 000 mètres, c’était le 27 avril aux geysers Sol de Manana, dans le sud de la Bolivie. C’est peut-être le jour où nous avons eu aussi le plus froid !

La plus basse altitude : le bassin de Badwater, dans la Vallée de la Mort en Californie. Dans cette dépression, nous sommes à 86 mètres en dessous du niveau de la mer. Le 3 juin, il faisait très chaud, 45°C !

Notre record du sud : C’est à Wilsons Promontory, état de Victoria, Australie, 38°55 Sud.

Notre record du nord : Aéroport de Paris – Charles de Gaulle, 49° Nord.

En fait, durant plus de la moitié du parcours, nous étions en zone tropicale.

Baie d’Along, Vietnam

Jungle sumatraise, près de Bukit Lawang, Indonésie

Ile des Pins, Nouvelle-Calédonie

Nos plus beaux paysages : les îles de la mer d’Andaman en Thaïlande, la baie d’Halong au Vietnam, le désert du sud-Lipez en Bolivie, l’ïle des Pins en Nouvelle-Calédonie, la jungle du nord de Sumatra, les volcans de l’est de Java, le Mékong au nord du Laos, les chutes d’Iguazu en Argentine,  la région de Salta encore en Argentine, le désert du Namib, les déserts et canyons de Californie, Utah et Arizona …

Nous avons aussi aimé voir ces 12 sites qui figurent dans l’en-tête du blog. Au départ, nous n’avions pas forcément prévu d’aller dans chacun d’eux et puis finalement, ça nous a guidé. (voir album photos les 12 étapes de notre TDM).

Nombre de photos ou mini-films pris pendant le voyage : 17 000 dont 2 700 accessibles en lien « Flickr » depuis le blog.

Cataratas del Iguazu, Argentine

Désert du sud Lipez, Bolivie

Grand Canyon, Arizona, Etats-Unis

Nos villes préférées (dans l’ordre de passage) : Ubud (Bali), Hanoï, Phnom Penh, Kuala-Lumpur, Malacca, Sydney, La Paz, Lima, San Francisco, New-York …

Vieille ville, Hanoï, Vietnam

City Center, Kuala Lumpur, Malaisie

Plaza de Armas, Lima, Pérou

Notre destination préférée : difficile à dire précisément … L’Asie du sud-est d’une manière générale.

Notre plus belle musique : Le gamelan balinais, neuf mois après l’avoir entendu, il y en a toujours un dans la famille qui peut fredonner cette mélodie spontanément.

Les logements : Pendant ces 333 jours, nous avons séjournés dans 140 lieux différents, soit une moyenne comprise entre 2 et 3 nuits par logement : des hôtels, des backpackers, des campings, des aires de repos, des guesthouses, des lodges, des appartements, des bungalows, des pousadas, des hospedaje, des motels, une villa, un palace et chez l’habitant.

Notre séjour le plus long : 9 nuits dans un appartement de Sydney. 9 nuits aussi à Ilha Grande au Brésil mais en 2 logements.

Hors logements chez l’habitant et places de camping, le logement le moins coûteux nous est revenu à 14 euros la chambre pour 5 (île de Catba, Vietnam). A l’opposé, le plus cher nous à coûté 17 fois plus (à New-York, 242 euros la chambre, sans compter la perte d’un bagage pendant la consigne, le seul, le dernier jour du voyage !).

Ce qu’on trouve presque toujours dans la table de nuit d’une chambre en Australie ou aux USA : une Holy Bible.

Ce qu’on trouve presque toujours au plafond d’une chambre en Malaisie ou à Java : la Kiblat (flèche indiquant la direction de la Mecque).

Endroit où on a le plus de chance de trouver un lézard ou un gecko dans son lit, d’après Lena : n’importe où en Asie du sud-est ou en Nouvelle-Calédonie.

Les transports : Ils nous ont bien occupés.

Nombre d’heures total passées chacun dans les bus : 190

Nous retiendrons surtout la variété de tous nos moyens de locomotion avec quelques moment mémorables : les avions avec 21 vols (bravo aux compagnies aériennes qui n’ont pas égaré un seul de nos bagages !), les bus (3 de nuit, le reste de jour), les trains (2 de nuit, le reste de jour) les mini-vans, les voitures (louées et taxis), le 4×4, le camping-car, les scooters, les tuk-tuk, les bemo, les becak, un téléphérique, un funiculaire, un hélicoptère, les ferry (de toutes tailles), les catamarans, les bateaux traditionnels, les long-tails boats, les barques. J’oubliai : un tracteur terrestre, un tracteur amphibie, des vélos, des pédalos, des canoës, des chevaux et des éléphants.

Nombre de tonnes de CO2 rejetées par notre petite famille en faisant les 11 grands vols autour du monde : environ 70 tonnes soit une véritable barbarie écologique. Il y a le principe de la compensation carbone qui permet de financer des projets écologiques et en même temps de soulager sa conscience. http://www.actioncarbone.org/

Notre plus grosse galère (en fait la seule) : notre 4×4 de location bloqué dans une marre de l’Okavango (Botswana) durant … 36 heures …

Le trajet le plus pénible : Pour l’ensemble de la famille, le froid glacial pendant la nuit de bus entre Uyuni et La Paz (Bolivie). Mention spéciale pour Lena : une gastro dans un train de nuit Jogjakarta – Jakarta, sur l’île de Java.

Ce qui est interdit de transporter dans la cabine d’un avion  en Indonésie  ou dans le métro de Singapour : un durian (fruit tropical à l’odeur … caractéristique).

Durée de la traversée en ferry séparant Bali de Lombok (25 kilomètres) : 4 heures théoriques, 6 heures en réalité.

Le jour le plus long : en faisant le tour vers l’ouest, on gagne une journée. … Le 5 mars, nous sommes partis de Sydney à 9h25 et arrivés le même jour à 11h40 à Santiago du Chili après … 16 heures de vol. En fait, cette journée du 5 mars aura duré 38 heures !

Nombre de paires de tongs usées pendant le voyage : 15

Notre plus grosse urgence (en fait la seule) : un visa à refaire en 48 h pour entrer au Vietnam. L’ambassade du Vietnam à Paris et le consulat du Vietnam à Luang-Prabang ont été très efficaces.

La nourriture : Il y a deux pays qui se distinguent vraiment par leur cuisine : le Vietnam et la Thaïlande. Il y en a d’autres où on mange bien : le Pérou, le Cambodge, le Brésil, l’Argentine.

Les trois plats préférés de Mady : Five flavors Chicken, Quesadillas con queso. Faux-filet de bœuf de Nouvelle-Calédonie.

Nombre de dents de lait perdues pendant le voyage : 9

Le blog : 101 articles, 120 abonnés, plus de 1 500 commentaires, près de 75 000 pages cumulées consultées.

Ce voyage était aussi une expérience de famille. Nous avons vécu tous les 5, 24 heures sur 24. Il en restera forcément une plus grande complicité, une plus grande solidarité, un plus grand amour. Mais, heureusement, nous avons eu aussi l’occasion de sortir de notre cercle. Aucune mauvaise rencontre en 11 mois, au pire des gens indifférents, le plus souvent, des personnes courtoises, enthousiastes, sympathiques, accueillantes. Nous avons croisé des minorités ethniques qui tentent avec difficultés de concilier modernité et mode de vie traditionnel : des Himbas, des Thaïs blancs, des Bataks, des Sasaks, des Kanaks, des Quechuas, des Aymaras …

Merci aussi à toutes ces personnes rencontrées et nommées ci-après. Certains voyageaient, d’autres nous ont ouvert la porte de chez eux :

Rubi, Mohammed, Ansu, Eula, Gerald, Jenny, Sibonga, Rina, Laurence, Stéphane, Mathis, Helen, Neo, CS, OP, Cooks, Blue Man, Marty, Putu, Wayan, Karl, Melissa, Benoit, Tommy, Nounoun, Alex, Jaka, Julien, Leara, Nora, Anouk, Nadine, Dave, Anna, Fernando, Lenni, Mehee, Bernard, Perrine, Dong, Trung, Sambath, Bruno, Claire, Thibault, Damien, Jean-Michel, Anne, Raphael, Arthur, Pierre, Christian, Sylvie, Ed, Pauline, Karine, Olivier, Eddy, Nat, Nutch, Lou, Salomé, Audrey, Yann, Anaïs, Elfi, Saïdi, Tilly, Victor, Jean-Pierre, Lise, Liam, Bob, Tania, Fabienne, Laetitia, Simone, Sacha, Frédéric, Lou, Anouk, Guy, Frédérique, Louis, Olivier, Jaïlis, Evan, Jef, Vanessa, Camille, François, Patricia, Marcello, Lilly, Dorita, Alejandro, Maria-Belem, Lautario, Judith, Rodrigo, Solène, Josephine, Lena, Gerard, Pascal, Roger, Adriana, Bruna, Sophie, Nathalia, Cathy, Jayne, Gladys, Christine, Stéphanie, Emilie, Geoffrey, Renée, Guy, Willman, Martina, Francesca, Manuel, Mili, Saïd, Chrystel, Maria, Jesus, Kafet, Keegan,  Cécile, Alice, Valentine, Louis, Stéphane.

Les membres de la famille qui sont venus nous rendre visite, au prix de longs voyages. Merci beaucoup à eux. Leurs visites étaient un repère et un moment importants dans notre calendrier :

Marlène, Bertrand, Alexandra, JJ, Amélie, Gatien, Anne, Valère, Lucette, Huguette, Georges, Cécile, Guillaume.

Merci, merci, merci à vous tous lecteurs du blog, proches, connaissances, anonymes pour vos commentaires, que nous avons toujours lus avec beaucoup de joie.

Merci infiniment à nos parents qui nous ont soutenus à distance et et qui ont parfaitement assuré l’intendance.

Le tour du monde en famille est terminé.

Fred et Isa

28 réponses à “Toutes les bonnes choses ont une fin …

  1. Notre tour approche, même si nous avons choisi de sillonner pendant 1 an en Asie, nous apprécions les blogs comme le votre afin de préparer au mieux l’expérience! Et aujourd’hui comment allez vous? Avez vous repris un rythme normal, d’autres projets?
    A bientôt

  2. C’est incroyable toutes les découvertes que l’on peut faire à l’autre bout de la terre ! Merci pour ces conseils et ses photos !

  3. Ce blog est arrivé à sa conclusion… J’espère que mon commentaire arrivera tout de même à destination… Je découvre voytre site un peu tard… mais pas trop tard ! Il me reste encore quelques mois (4) devant mois pour prendre connaissance de votre aventure et de vos expériences avant de partir à mon tour avec Isa, ma femme, et Nell, ma fille de 9 ans. Pas encore partis, donc pas encore revenus, mais je souscris déjà à pas mal de vos conclusions. Et j’ai une question : un an après le retour, dans quel état d’esprit êtes-vous ? De nouveaux projets ont-ils vu le jour ?

    Amitiés voyageuses,

    Stéph!

  4. Bonjour,
    J’ai découvert votre site hier en faisant des recherches de planif pour notre propre voyage que nous comptons débuter en août 2013. J’aimerais bien recevoir votre liste détaillée d’équipements et bagages. J’apprécierais si vous pouviez communiquer avec moi. Jinny

    • Bonjour ! 2013 est là…et c’est « notre tour » ! Vous êtes la seule famille que nous avons (enfin!) trouvé sur le net il y a quelques jours et qui a effectué le trajet que nous envisageons, à savoir tous les continents ! Alors nous aurions plaisir à communiquer un peu avec vous pour quelques détails pratiques. Et surtout prolonger le rêve !🙂 Merci d’avance et peut être à bientôt.
      Virginie

  5. 3 mois après votre retour, un aperçu de la reprise vécu par chaque membre de la famille serait sympathique!
    Bises

  6. Tout a été dit…Donc bienvenue chez vous !!!!!!

  7. nous rentrons de vacances et je viens de lire votre dernier article .que d’émotions à votre retour de retrouver famille , amis !….. repas partagé avec vos proches et quelques personnes qui ont suivi avec plaisir votre tour du monde .J’aurai aimé etre là , mais notre départ en vacances était prévu depuis fin décembre , Anne et Nico nous ont raconté votre retour ainsi que la soirée .Bonne réadaptation , bonne reprise du travail pour Isa , bonnes révisions pour Fred , bonne fin de vacances pour les filles et bonne rentrée des classes .bises à vous 5

  8. Un bon retour à vous!!
    Vous voilà partis pour une nouvelle aventure, avec plein de nouveaux rêves à réaliser!

  9. Bonjour à tous,
    Vous ne me connaissez pas mais j’ai suivi votre blog depuis le début grâce à Alexandra avec qui j’ai travaillé.
    Je voulais vous souhaiter un bon retour en France et surtout vous remercier pour cette année de lecture. J’ai attendu chaque article avec impatience et ai eu beaucoup de plaisir à suivre toutes vos aventures. Je rêve de faire un jour aussi un tour du monde et je suis maintenant convaincue que cela est possible et vais tout faire pour réaliser ce rêve! Merci encore d’avoir partagé vos expériences de façon aussi passionnante. J’espère que le retour à la réalité n’est pas trop dur pour vous et que vous profitez bien de votre famille.
    Merci, merci, merci ! Bonne continuation.
    Charlotte

    • Bonjour Charlotte et merci pour ce gentil commentaire ! Et si vous avez besoin d’infos pour passer du rêve au projet, n’hésitez pas, on est là ! Isabelle et Frédéric

  10. Ça y est ! De retour en France! Que le temps est vite passé! Nous en avons passé du temps à lire votre blog, à scruter vos photos dans le moindre détails! Vous avez su nous mettre l’eau à la bouche et nous faire rêver!
    Un grand grand merci pour tous vos conseils, vos mails qui nous ont permis de boucler nos bagages et d’être sûr de ne rien oublier dans ces longs préparatifs!(J-28!). Merci pour votre gentillesse et votre disponibilité!
    A bientôt.
    Émilie et Cédric

  11. Merci beaucoup pour nous avoir fait partager tous ces magnifiques moments.
    Vous allez avoir des souvenirs gigantesques, et des images plein la tête pendant longtemps, très, très, très belle aventure, et comme tu l’as dis Fred, « Bravo aux Papys et Mamys et à toute la famille pour l’intendance ».
    Bises à vous tous.

  12. Merci pour ces mois de lecture ! Si j’avais su que vous étiez dans la Drôme, on vous aurait invités à passer chez nous à Saillans pour faire connaissance. Faites-nous signe la prochaine fois ! Nous partons quant à nous au printemps prochain : http://10fois80jours.blogspot.fr/
    Bon retour !
    Claire Faure

  13. De toute cette richesse, je reprends juste une des phrases de ce blog: « Quand on a des rêves, des projets de vie…il faut oser, il faut les réaliser et ne pas trop attendre » Chacun peut le méditer !
    Merci et bravo pour tout, ainsi qu’à vos familles

  14. Lucette et Jacques MARTIN

    Ce dernier article a fait lui aussi le tour du monde.
    Il a été écrit par Fred dans le salon des Martin à Romans, puis envoyé par internet aux états-unis, semble-t-il, pour revenir sur mon PC situé dans mon bureau à environ 4,5 mètres du salon.
    C’est beau la technique.
    Jack

  15. Bravo pour ce dernier post à la fois instructif et émouvant! On se revoit lire les 1ers articles il y a 1 an et voilà, vous êtes déjà revenus! Avec plein de souvenirs et des liens familiaux encore plus forts…. Merci pour votre disponibilité pour répondre à plein de nos questions. Bon retour dans la vie française. Et peut-être à bientôt par mail….

  16. Une question : qu’est-ce qu’on va faire maintenant ? Parce que nous aussi, on a voyagé pendant un an… Vous nous avez sortis de notre routine. Nous avons découvert plein de choses, appris (ou révisé) notre géographie, profité de superbes photos et de commentaires aussi intéressants que divertissants. Bref !… qu’est-ce qu’on va s’em…… !😉 et vive Internet !
    Bises à tous
    P.S. : et, en attendant la reprise du boulot, bon anniversaire à Isa !

  17. Ca , c’est sûr , avec la 3ème révolution de la communication ( internet ) cette année est celle où nous avons le plus échangé de Michalec à Michalec : magie de cet outil qui réduit le temps et l’espace !!!
    Personnellement , je tiens à remercier du fond du coeur Isa notre belle-fille ( valeur ajoutée ) qui a permis à Fred , notre fils , de réaliser un rêve qui date de ses premières années de jeune adulte ( n’est-ce pas William ? )
    Bises à tous .
    Huguette .

  18. MERCI pour ces nombreuses heures de lecture, pour tous les conseils et bonnes adresses, pour avoir pris le temps de tenir ce blog à jour.
    Vous allez nous manquer, on avait pris l’habitude de vous lire et de regarder vos magnifiques photos…
    Bonne continuation.

    Le Club Des 5 à J-43🙂

  19. Merci de nous avoir fait partager votre voyage: un quart d’heure d’évasion à chaque article, pour nous faire rêver, réfléchir, parfois, nous faire apprécier notre confort, mais très souvent vous envier!
    Suggestion du prochain blog: un an à Marseille!😉
    Biz et à très bientôt

  20. A mon tour de vous remercier : c’était bien ce blog qui nous permettait de voyager tous les 3 jours, et de nous dire qu’il y en a qui ont tout compris… Ca me manque déjà ! Bon, vous repartez quand ? Biz et courage à tous pour le retour !

  21. Merci pour cette belle année à vous suivre
    Ca va nous manquer !

    La famille PORTMANN

    PS : Bon courage pour le tri des photos !

  22. Ben voilà j’ai versé ma p’tite larme…
    Bon retour dans la vie normale qui n’est en effet pas si simple!
    A bientôt j’espère pour écouter de vive voix les histoires de votre tour du monde..
    Jézabel

  23. BRAVO BRAVO!! et MERCI MERCI pour cette formidable année passer a vos côtés de grosses bises a vous 5 a bientôt au pique nique Paola

  24. Bonjour,
    Je suis votre tour du monde depuis quelques semaines et j’ai passé de bons moments à vous lire ! Nous partons en avril 2013 pour 5 mois en Australie et Indonésie avec notre fils de 11 ans qui sera en 6ième. Il fera donc le 3ième trimestre par le cned. J’ai bien sûr appelé déjà plusieurs fois le cned mais j’ai une petite question : tous les cours sont sur cd et vos filles les ont faits directs sur l’ordi ou vous avez tout imprimé ? Et pour l’envoi/ renvoi des devoirs, vous avez tout fait par le net dans les temps ?
    merci beaucoup de vos petits conseils pratiques.
    Bon retour et bonne réadaptation à tous les 5.
    Julie Girard

  25. Merci pour nous avoir fait voyagé avec vous !! Pour nous ç’était génial !! Vive les voyages !! Et vive les zamis ! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s