L’école est finie !

L’école est finie ! Cléo vient de terminer son dernier devoir de la dernière séquence CNED ! C’est les vacances ! Elle a coiffé ses soeurs sur le fil pour cette course de fin d’année (Lena finira dans un jour ou deux, pareil pour Mady à qui il reste deux fiches d’écriture).

Mais comment cette année de collège, un peu particulière, s’est-elle passée ?

Avant de partir, nous les parents, nous ne savons pas trop comment  ça va se dérouler, cette année de 6ème et de 5ème. Quand faire l’école ? A quel rythme ? Dans quels endroits ? Les filles vont-elles suivre les cours facilement ? Devons-nous intervenir souvent ? Comment rendre les devoirs à distance  …

Mieux vaut prévenir que guérir dit le dicton. Aussi, histoire d’avoir le temps de s’organiser si l’école ne se passe pas comme on le souhaite, nous décidons que la rentrée  aura lieu … lundi 15 août 2011 !

Lors de notre grand départ en juillet, tout est (presque) prêt. Les cours et corrigés du CNED sont téléchargés sur l’ordinateur, un double est à la disposition des filles en version papier condensé pour les six matières principales. En France, mamie EN-LP est parée pour son rôle de correspondant.

Lundi 15 août 2011, nous sommes au Botswana, près de du delta de l’Okavango. La rentrée est prévue à 8h, mais pour cause de rayons de soleil un peu tardifs (et donc de grand froid), elle est reportée d’une heure. Les salles de classe ne sont pas chauffées …

Le jour de la rentrée, il y a toujours un peu de stress, mais les élèves sont concentrés, ponctuels et ont bien tout leur matériel. Le bureau du jour, c’est une table de camping.

Nous sommes tellement préoccupés par cette organisation d’école que sur les conseil du CNED, j’ai même prévu un emploi du temps (4 heures par jour sur 5 jours). Mais cet agenda n’est pas tenable … En fait, les filles font les cours comme elles veulent en alternant surtout les quatre matières les plus denses (Fra-Mat-Ang-Hge). Elles travaillent presque tous les jours (deux à trois heures en général le matin), samedi et dimanche compris. D’ailleurs, cette année, personne dans la famille ne fait attention aux jours de la semaine. Nous nous repérons seulement aux dates.

Ce qui rythme l’avancée de l’école, ce sont les dates butoirs des rendus de devoirs pour les douze séquences.

Mais à mi-septembre, la séquence 1 est finie, et les devoirs à faire ne nous sont pas encore parvenus. Trop d’avance. Du coup, à Lombok et à Bali, l’école est largement alternée avec les séances de baignade. Cours et serviettes de plage vont souvent de pair.

1er octobre 2011, Poste générale de Jakarta. Pour la poste restante, on me dit qu’il faut que je descende au sous-sol , là où sont stockés les paquets reçus de toute provenance. Quel capharnaüm ! Dans cette fourmilière d’employés de la poste indonésienne, personne ne parle anglais. Vais-je récupérer le colis envoyé de France ? Il contient notamment les devoirs de la moitié de l’année et les copies vierges. Mais tout est possible en Indonésie. Un colis jaune et bleu au milieu de ce tas de paquets ? Oui c’est celui-là.

Premiers devoirs. Certains sont faits aux portes de la jungle sumatraise.

Novembre arrive et les premières notes sont disponibles sur le portail « espace inscrits » du CNED. Elles sont bonnes. L’école poursuit son chemin. Les filles doivent parfois faire preuve d’adaptation comme par exemple, lors de coupures d’électricité.

Tiens à Maï Chau, dans le nord du Vietnam, nous trouvons de vrais bureaux d’écoliers.

Même si certains élèves sont un peu râleurs, ça se passe bien. Il y a une élève qui n’aime pas les rédactions. Elle est toujours prête à négocier  :  » je te donne mon dessert et je ne fais pas le prochain Je rédige d’accord ? »

Janvier 2012 : nous arrivons en Australie et nous louons un camping-car. Le camping-car a un super avantage pour l’école. Les filles travaillent pendant que nous roulons ! Dix-huit jours de camping-car = la séquence 6 faite intégralement durant ces dix-huit jours !

En févier, c’est la Nouvelle-Calédonie avec la visite des grands-parents. La séquence 7 n’avance pas vraiment. Nous rattrapons le retard par une semaine sédentaire à Sydney. Le CNED a tardé à envoyer les devoirs du 2nd semestre pour Cléo. Ils proposent du coup d’envoyer le paquet directement à Sydney en poste restante, mais sans donner de date … Nous ne recevrons jamais ce colis. Ce n’est pas grave, on fera avec les énoncés des devoirs téléchargés.

Les filles enchaînent les séquences 8, 9 et 10 sur les chapeaux de roue. Nous avons à nouveau de l’avance. Les endroits pour travailler sont toujours nouveaux : un hall d’aéroport, un restaurant, un jardin public, près d’une piscine …

Il y a des moments uniques, comme ici à Copacabana, sur la terrasse de la chambre, avec vue sur le lac Titicaca …

Il y a aussi ces quelques devoirs d’anglais à faire à l’oral. Les filles doivent enregistrer leurs textes et déposer le fichier mp3 sur le site web du CNED. Cela nécessite une bonne connexion internet. Trouver une connexion internet, c’est très facile. Trouver un débit suffisant pour uploader un fichier, c’est déjà beaucoup plus aléatoire …

Fin mai : c’est l’heure de la dernière séquence, la 12. Nous sommes dans l’ouest américain, pour un séjour très itinérant. Cela implique de caser les leçons en tout début de journée. Levers à 7h. D’un côté, les filles râlent parce qu’il faut se lever tôt sous prétexte de faire l’école … « Mais comment ça se passe déjà dans les autres collèges ? » D’un autre côté, Cléo notamment, a bien compris que plus tôt cette séquence sera finie, plus vite ça sera les vacances … Il n’en faut pas plus pour la motiver.

L’année scolaire est terminée ! Pour les filles ça signifie les vacances et pour nous, la fin de notre rôle de « manager de collégiens », la seule vraie fonction occupée cette année. C’est étonnant de voir à quel point ces deux élèves, proches par le sang, peuvent être différentes dans le comportement scolaire : une qui se montre vive, intuitive (« mais il faut être plus rigoureuse dans l’écriture et la relecture ! »), l’autre appliquée et consiencieuse (« mais il faut travailler plus vite ! »).

Avec le temps, nous avons été capables d’improviser des bureaux de collégiens n’importe où, n’importe quand … C’est le sens de l’adaptation, sûrement la grande leçon de cette année de collège.

Pendant cette année, il y a eu enfin ces coïncidences géniales : des exemples dans les cours CNED de  géographie, d’anglais ou de SVT qui correspondaient à ce que nous vivions en vrai, parfois au même moment. La répartition de la population en Asie du sud-est : l’anomalie de Java. Richesses et pauvretés : les inégalités en Afrique du Sud. Habiter un milieu contraignant : les déserts. Habiter le monde rural : comparer les plaines rizicoles d’Asie et les grands plaines d’Amérique du nord. Anglais, thème culturel sur l’Australie : connaître les animaux australiens, prendre le ferry dans la baie de Sydney et visiter le zoo de Taronga. Accès à l’eau, les problèmes de sécheresse en Australie : cas de Melbourne. Et enfin dernièrement, leçon portant sur les roches sédimentaires en géologie, juste après notre passage au Grand Canyon, dans l’Arizona.

Et pour Mady la grande section de Maternelle ? Et bien elle a fait des cahiers de math, d’écriture et d’apprentissage de la lecture …

Une fois ou deux, on l’a aussi entraîné à devenir un bon élève de CP, c’est-à-dire qu’on lui a fait porter un sac aussi lourd qu’elle !

A+. Fred

15 réponses à “L’école est finie !

  1. Super sympa et visiblment efficace. Est-ce que les reprises en 4ème et et en 5eme n’ont pas été trop compliquées ? Nous préparons un tour du monde pour 2015 et Baptiste rentrera en 6ème on hésite encore entre un tour du monde en 1 an ou un 6 étapes de 6 semaines sur 6 ans ce qui n’a pas le même charme…

  2. salut la famille
    j-3 !!!! incroyable, c là
    pas vu passer le temps
    dommage pour les cheveux, je suppose que c’était pr la bonne cause mais je n’ai pas compreis laquelle ?????
    biz a tous

  3. Bonjour les 3 « écolières »…
    Quelle année magnifique, des cas concrets, cela a du être super pour vous.
    Félicitations à vous trois.
    Faites de grosses bises à vos parents.
    Lionel P

  4. Félicitations à toutes et tous, pour cette année dont vous vous souviendrez et… à très bientôt. Bonnes vacances.

  5. Félicitation et bonnes vacances.

  6. Ce sont des vacances anticipées tout ça !!!! Mais c’est super car je crois qu’il va y avoir du temps à rattraper avec la famille et les amis au retour…. et je ne suis pas sûre que les devoirs auraient eu une place dans un agenda certainement rempli ! Ce sont maintenant les parents qui vont bientôt pouvoir dire : « Les vacances sont terminées… »
    Bises

  7. Je suis sûre que mady fera un bon cp !!! Bon retour…sandrine

  8. Bravo les filles, c’est super ! Vous avez bien mérité vos vacances, après cette dure année qui nous a semblé en tous points conforme à l’image qu’on se faisait du goulag😉
    Bises à tous les 5
    Les Honthaas

  9. bravo les filles vous voilà en vacances avant tout le monde .Vous voilà tranquilles ; une année scolaire bien particulière mais sans doute inoubliable ; félicitations pour vos bons résultats à vous 3 et aux parents et grand- mère qui ont fait preuve de débrouille et de volontéria .Profitez de votre dernière escapade à très bientot ; bises à vous cinq .

  10. Lucette et Jacques MARTIN

    J’ai beaucoup aimé cet article sur la vie scolaire des filles pendant ce tour du monde: leurs aptitudes à s’adapter à toutes les conditions etc… et leurs bons résultats. Bravo à toutes les 3 et maintenant profitez de vos vacances jusqu’en septembre.
    A moins 6.
    Gros bisous.
    Mamie Luce.

  11. Quelle année! Et sans prof malade? ou en grève? pas de remplaçant? mais une sacrée flexibilité sur le rythme qui nécessite une adaptation remarquable. Félicitations aux élèves et aux profs et bravo aussi à mamie EN-LP qui a coordonné tout ça avec brio.
    Fred, tu n’as jamais « échangé » un dessert contre un « je rédige »? de toute l’année?

  12. j’adore cet article sur le quotidien des collégiennes … et grande-sections !
    Pour bien finir l’année soclaire dans la tradition, il ne vous reste plus qu’à organiser la kermesse de fin d’année !! dans Central Park?!
    Très belle organisation, bravo aux filles qui ont su s’adapter avec succès, aux parents qui n’ont pas craqué et à mamie EN-LP !
    Plein de bises, Sophie et la Peurière family.

  13. Sur un air connu (je pense…) et même si on ne parle plus de maître de nos jours :
    « Vive les vacances, à bas les pénitences,
    les cahiers les livres au feu,
    et la maîtresse au milieu ! »
    Chapeau bas aux élèves et (un peu aussi, quand même…) aux parents.
    Bises et à la semaine prochaine !

  14. …quand on vous regarde cela semble si facile…mais ce post nous montre la difficulté de jongler avec tous les impondérables d’un TDM et du CNED donc:
    Bravo les filles!!!
    Bravo à Mamie EN-LP!!!
    et Bravo aux parents…

  15. Sheila dans votre hit parade , je me réjouïs pour les filles .
    Sympa ce fil rouge scolaire avec ces opportunités d’apprentissage de manière concrète : je pense que là les thèmes seront acquis et de manière définitive .
    Et l’environnement varié pour travailler : ça risque d’être fade à la rentrée prochaine , les classes de collège , heureusement il y aura la découverte des nouveaux copains ( ines ) et ça c’est pas rien .
    Bises à vous 5 .
    A moins d’une semaine .
    Mamie EN-LP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s