La vie à cinq

5 mois que nous sommes partis … A presque mi-parcours, c’est l’occasion de faire un premier bilan.

Avant tout, c’est sans doute dû à la maturité du projet et à la préparation, mais tout se passe à peu près comme nous l’imaginions. Isa et moi réalisons un projet que nous avons depuis des années et nous nageons en plein bonheur …

Les dunes de Sossusvlei en Namibie, juste 3 semaines après le départ. 

La chose que nous n’avions pas vraiment imaginée, c’est la « vie à 5 tout le temps ». Nous ne connaissions pas. Une personne qui m’est chère et qui va se reconnaître nous avait dit : « il va falloir que vous vous supportiez 24h sur 24 ! » Nous arrivons à trouver du temps pour soi, à s’isoler parfois les uns des autres. Les longs trajets en bus par exemple sont parfaits pour ça. Donc, on se supporte très bien. Par contre, ce qu’on n’avait pas mesuré, c’est que notre voyage, c’est aussi la « vie à 5 seulement ». Nous faisons beaucoup de rencontres très sympathiques et cherchons de plus en plus à discuter avec des habitants. Mais notre façon de voyager très itinérante et l’anglais souvent approximatif des échanges permettent difficilement de faire des vraies conversations réfléchies et de créer des liens qui durent. Nous sommes juste de passage. C’est pourquoi nous apprécions de faire vivre ce blog, d’écrire et lire vos commentaires. Ca donne aussi une idée de l’importance de nos « visites », ces membres de la famille qui viennent vivre un bout de tour du monde avec nous pour quelques semaines. Déjà une visite de passer. Très bientôt la deuxième, super !

Les chutes Victoria, toujours en Afrique, fin août. A voir, même si le débit d’eau est moins impressionnant qu’au printemps.

 

Nous gardons un très bon souvenir des rencontres avec des contacts qu’on nous a donnés à Johannesburg, Le Cap, Hanoï … Nous apprécions enfin de retrouver d’autres familles de voyageurs au long cours : en un mois et demi, la famille de Claire et Bruno et les Savary, trois fois chacun. Ca fait du bien d’avoir des conversations un peu réfléchies, en français, entre adultes et qui de plus partagent les mêmes projets.

Les enfants ressentent aussi cette vie « dans notre bulle ». Lena remarque que nous n’avons pas besoin de nous raconter ce qu’on fait dans la journée, puisque nous vivons les mêmes choses.

Voici donc un conseil pour des futurs voyageurs qui voudraient particulièrement ménager leur vie sociale : n’oubliez pas de prendre ou trouver des contacts, sur place ou en voyage comme vous. Et provoquez les rencontres.

Le temple de Borobudur à Java. 50 jours en Indonésie, une immersion dans un pays d’une grande diversité

Pour le reste, on a vraiment le sentiment d’être en vacances permanentes.

C’est les vacances, parce que ce voyage, c’est du dépaysement, c’est les plus beaux paysages du monde, des scènes étonnantes, des rencontres agréables. Pour ceux qui suivent le blog, la rencontre la plus émouvante a été l’heure passée avec une prof d’anglais indonésienne et sa classe près de Berastagi à Sumatra, qui nous a demandé d’envoyer une carte postale pour chaque élève et un livre sur notre pays pour la classe. Ce que nous avons fait depuis Hanoï et grâce au soutien logistique sans faille de la famille proche.

C’est les vacances, parce que le stress n’existe pas du tout. Bien sûr, il y a des petits événements avec lesquels il faut composer : une carte bancaire égarée au bout de 3 semaines (en fait, trop bien rangée au fond d’un sac), une voiture bloquée dans l’eau de l’Okavango, des affaires qui se perdent, un virus dans l’ordinateur, un visa erroné à refaire en urgence pour entrer au Vietnam. Voilà, mais tout ça donne du piment au voyage et nous l’acceptons volontiers.

La baie d’Along sous le soleil, mi-novembre. Magnifique. 

C’est les vacances de la vie à cinq. C’est agréable de voir grandir ses enfants de près : les voir prendre un peu d’autonomie, de l’assurance dans les relations avec les autres. C’est agréable de les voir poser des questions sur l’histoire des pays que nous traversons. Avec le Vietnam et le Cambodge, il y a de quoi faire …

On se doutait que cette parenthèse de vie serait reposante, réjouissante, intense. Elle l’est. On n’ imaginait pas à quel point elle serait facile.

Les contraintes sont insignifiantes. Si le budget est bien ajusté, la vie de voyageurs est d’une grande facilité (en tout cas pour nos destinations) : on se nourrit et on se loge plutôt bien partout. La propreté dans les cuisines et dans les chambres est parfois un peu limite mais avec quelques précautions, on s’en accommode très bien. L’insécurité n’existe pas. Pour les déplacements, tout est presque toujours possible. Les guides de voyages sont très bien documentés. On se connecte à internet dans la jungle, les déserts, les campagnes, et on accède ainsi à une information encyclopédique en trente secondes. Le tourisme est une industrie mondialisée et la concurrence est telle que les réponses aux besoins de base et les activités viennent à nous sans efforts … Et en plus, on trouve régulièrement un morceau de table pour faire un peu d’école …

Si certains voyageurs potentiels hésitent à partir parce que l’organisation de voyage en famille leur paraît compliquée, alors qu’ils soient rassurés !

Nous savourons notre voyage. Pourvu que ça dure.

Le temple de Ta Promh, sur le site archéologique d’Angkor au Cambodge. On a l’impression d’être dans un décor de film d’aventures. C’est en ce moment.

Fred

19 réponses à “La vie à cinq

  1. Je partage l’avis d’Alex : cet article tout en authenticité et en simplicité est particulièrement touchant.
    Et c’est vrai que vous nous faites sacrément rêver.
    Gardez le sourire et votre joie de vivre rayonnante : vous êtes ma-gni-fi-ques!!!
    On vous embrasse bien fort et on vous souhaite une année deux mille… douce…

  2. Bonjour la famille Michalec,

    Ici, Claire, Bruno, Damien et Thibault. Nous aussi avons apprécié de vous rencontrer à Chiang Rai, de vous revoir ensuite à Luang Prabang, Phnom Penh et puis Siem Reap. Nos chemins ne se croiseront plus à présent, mais nous continuerons à vous suivre, et si l’envie vous prenait de chercher l’exotisme dans le nord (j’entends en Belgique….), vous avez nos coordonnées…
    Bonne continuation dans votre magnifique périple !

    La famille Ryckaert

  3. J’ai beaucoup aimé ce compte rendu de votre vie à 5, qui fait apparaitre une communion entre vous très forte et j’avoue cela m’a ému, je suis d’ailleur un peu surprise de ma réaction à la lecture de vos moments de bonheur,
    c’est peut- être l’approche des fêtes de Noël, que je vous souhaite heureuse sous un autre ciel que le notre, ici il neige un peu….
    Bisous à tous Guylaine .

  4. Réaction rapide mais à froid: une petite montée d’émotion accompagnée d’une larme. Merci

  5. Bon, moi je veux juste dire un mot sur le commentaire de Patrice, que je ne connais pas (mais je crois savoir qui il est).
    Avant (je n’ai jamais été charpentier) j’étais philanthrope? Et puis, au fil de la vie j’ai traversé un marigot nauséabond (avec des fleurs de temps en temps), et je suis devenu misanthrope.
    Mais je regrette déjà, tant pis je l’ai dit.
    Bonne route et bonne fête à Gatien.
    Bonnes fêtes à toutes et à tous.
    Jack

  6. Sympa ce point 5 mois…déjà 5 mois!!!
    Je comprends le manque de « conversation réfléchie », la barrière de la langue peut être…mais si vous avez besoin de compenser je suis disponible sur SKYPE, pour débattre de la philanthropie d’un ouvrier charpentier, de la théorie du Big Bang, de quelques conseils si vous passez par la chine…Bien sur rendez-vous préalable par mail et je vous laisse le choix dans la date ;-))))
    Continuez à savourer votre bonheur et à nous en faire profiter…bises

  7. C’est vrai que ça fait du bien de se rencontrer pour passer quelques moments ensemble. Juste pour vous dire qu’on a aimé ces dîners et cette balade en votre compagnie à Siem Reap. A bientôt à Koh Lanta…. ou à Lima.
    On vous embrasse. Anne, JM, Pierre, Arthur et Raphaël

  8. A lire cet article et à avoir communiqué avec tous les membres de la petite tribu , jeudi , je suis tout à fait rassurée sur  » le vivre en famille  » au quotidien sur une longue période .
    Continuez à profiter de cette grande parenthèse de vacances ( en principe , ça n’arrive qu’une fois dans la vie !!! ) .
    Bises à vous 5 .
    Mamie Huguette.

  9. Il ya les 5 dernières minutes
    les 5 sens
    les 5 doigts de la main
    les 5 a 7 (no comment) …..
    et maintenant les 5 Michalec
    Trés joli article une fois de plus Fred
    Bonnes fetes a vous tous. Biz

  10. Hello vous 5,
    bon je me disais bien aussi qu’un tel voyage ça allait forcément vous apporter beaucoup, je constate aussi que vous avez emmené des enfants de prêt, !!!!
    alors une solution aux soucis de logistique aurait peut être été d’emporter vos vrais enfants voire pas d’enfants du tout ;-b
    Bon quoi qu’il en soit, Fred, ce point à mi parcours c’est l’occasion d’écrire ce qui se voit / se lit de France : tout se passe bien et vous vivez pleinement et sereinement ces vacances forcées…
    Quant aux intéristes milanais, on ne leur souhaite pas un bonne année footballistique (Inter / OM en 8e).
    Bises d’ici et d’ailleurs
    Jm & family

    • Ben oui, nos « enfants de prêt » dans le sens où la vie nous prête des enfants et nous devons les rendre à leur vie progressivement, jusqu’à qu’ils deviennent adultes … C’est une sorte de lapsus orthographique. Fred
      Bon je corrige.

  11. super , et un grand merci nous aussi on voyage avc vs c tres sympas de ns faire partager ce beau voyage vous etes tres débroullard et chapeau pour les filles on voiy bien kelle profite bien de ces longues vacances on vous embrasse tres fort .une petite question pour Mady pense tu rencontrer le petit papa noel et pleins de cadeaux ? BISOUS ON VS ADORE

  12. Merci pour votre post! Certains points sont plutôt rassurants et d’autres vont nous faire un peu réfléchir… En tous les cas, ça nous conforte dans notre projet. Continuez à bien profiter de votre périple… tous les 5!

  13. Ce dernier article de Fred nous conforte dans ce que nous avons ressenti tout au long de vos divers reportages : votre immense bonheur à la découverte d’autres mondes que vous nous faites partager.
    Continuez à nous faire rêver.
    Bisous.
    M.Luce.

  14. Merci pour ce résumé comme toujours joliment écrit. C’est un plaisir de voyager avec vous, à travers ce blog nous rentrons un peu dans l’intimité de votre vie à 5…. C’est vrai que vous prenez le temps de voir grandir vos enfants sans en perdre un miette! …. Déjà 5 mois! Profitez-en et nous aussi à travers vos yeux!
    Jézabel& Olivier pas loin…

  15. très jolie résumé des cinq mois déjà passé !! c que du bonheur … vs vivez une aventure vraiment exceptionnelle … profitez bien et merci de nous faire partagé tous ces moments bonne continuation vs êtes formidable 🙂 gros bisous

  16. Et nous, nous savourons vos chroniques fort bien rédigées tant par les parents que par les filles. Comme déjà évoqué je crois, nous voyageons avec vous, un peu par procurarion, et sans aucune contrainte… C’est très agréable (pour moi tout au moins…) ! Et si le fait de vivre un peu « entre vous » ne vous pèse pas, c’est tant mieux. Continuez bien, dans la sérénité et en vous faisant plaisir à chaque instant. Bises à tous les 5 et bientôt – pour Noël – 11 ou 13 ou 18 ou ?… Est-ce que vous prévoyez un sapin ?…

  17. Continuez: on adore et vous sentir aussi bien nous ravit !! Excellentes fêtes avec les Calvier. Bises aux Globe trotteurs.

  18. Voilà sans doute le plus emouvant article du blog depuis le début : une vraie posture épicurienne, une grande sincérité, beaucoup d’esthetisme avec les photos… tout cela constraste avec la morosité ambiante du moment et le stress des dossiers professionnels qui règnent ici ! Merci pour ces moments de bonheur a distance, et RV… En vrai dans 48h pour partager une vie a 11 pendant 15 jours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s