Qui sommes-nous ?

Bonjour,

Nous sommes une famille marseillaise de 5 personnes : Isa et Fred, les parents, 17 ans de vie commune, 12 ans de mariage, de vie à Marseille, et 3 enfants. Nous avons décidé que 2011 serait la bonne année pour concrétiser un projet de grand voyage auquel nous pensions depuis longtemps.

Frédéric – 40 ans au moment du départ : l’idée remonte probablement à l’enfance, à l’époque des lectures d’Hergé et de Jules Verne … Elle poursuit son chemin en 1997 lorsqu’un ami fait un tour du monde. Décidé à vivre mes rêves,  je partage mon envie avec Isabelle en 2001. Le projet devient alors concrètement un … Plan d’Epargne sur 10 ans. Concernant le travail, le voyage coïncide avec un changement de carrière professionnelle.

Isabelle – 38 ans au moment du départ : le goût des voyages m’implique dans la construction du projet depuis plusieurs années.  J’avais hâte de découvrir l’Asie que je  ne connaissais pas. Je suis aussi très branchée « îles », en tout cas soleil. Ce voyage fut l’occasion de faire un break de plus dans mon job (déjà 3 grossesses !) et de réfléchir à mon avenir professionnel. Mon employeur, un établissement bancaire, m’a accordé un congé sabbatique d’un an.

Lena – 12 ans au moment du départ : Ses parents lui ont confié le secret de ce grand voyage alors qu’elle n’avait que 6 ou 7 ans. Lena a eu le temps de se projeter dans cette aventure. Elle a fait sa classe de 5ème en 2011-12.

Cléo – 10 ans au moment du départ : Partir une année entière, c’est  impressionnant  pour  Cléo. Ell a du laisser Nadia, ses grands-parents, ses copines, le centre équestre …  Pendant le voyage, Cléo a fait sa 6ème.

Mady –  5 ans au moment du départ : Les réactions globalement enthousiastes des personnes à qui nous avions annoncer le projet rendaient Mady tout à fait partante. Mais qu’est ce qu’un tel voyage signifiait dans la tête d’un enfant de 5 ans ? Ses destinations favorites sont :  Sydney pour « aller voir les princesses » (« oui, mais Mady, Sydney n’est pas Disney ! ») et l’Australie en général pour voir des kangourous (« là c’est plus pertinent »).