Archives quotidiennes : 22 janvier 2012

Grand Pacific Drive

 Nous voici en Australie !

La grande nouveauté, ce n’est pas tellement d’arriver sur un nouveau continent. Nous arrivons à Sydney mais nous ne restons pas. La grande nouveauté, c’est que pendant vingt jours, nous allons vivre dans notre véhicule.  A peine descendus de l’avion, nous louons en effet un camping-car. C’est un Volkswagen.

Dommage, ce modèle n’était plus disponible. Nous prenons celui-là.

Nous ne connaissons pas la vie en camping-car, chacun doit s’habituer. Nous avons l’impression de conduire un semi-remorque (3,5 m de haut pour 7 m de long seulement),

A chaque tournant, les rangements menacent de s’ouvrir. L’intendance électrique nous paraît compliquée ; malgré le DVD (en français) visionné à l’agence de location, nous avons un peu de mal à assimiler le fonctionnement de tous les disjoncteurs et interrupteurs qui gèrent l’habitation. Enfin, bien que prévu pour 6 personnes, l’intérieur est très exigu.

A nous les petits espaces !

Par rapport au camping-car de Barbie, Mady note deux différences :

  • Le notre n’est pas rose mais blanc,

  • Celui de Barbie a des toilettes.

En réalité, notre camping-car aussi a des toilettes, mais Mady ne les a pas remarquées. La gestion des eaux usées, bien expliquée dans le fameux DVD, nous rebute un peu. La consigne est donc de faire ses besoins, ailleurs que dans le camping-car … Tant que ça peut durer …

Une fois les clés remises, nous partons plein sud, sur Grand Pacific Drive, une route au nom évocateur.

A nous les grands espaces !

Au début ça ressemble à l’Ardèche par une belle journée d’été. Mais attention, pas l’Ardèche du sud, plutôt l’Ardèche du nord, limite Haute-Loire … L’Ardèche verte et vallonnée où les parcelles sont bien délimitées par des haies.

Et puis au détour d’un virage, en contrebas et format panoramique, l’océan Pacifique s’offre à notre vue. Magnifique !

 

La mer est d’huile. En fait, c’est une baie. Jervis Bay est notre première étape de camping.

Un peu plus au sud, nous trouvons de belles et longues plages d’océan.

La température est juste suffisante pour se baigner. Les rouleaux ont une belle taille et cognent bien. A chaque fois qu’ils se brisent, l’eau prend un aspect de cappucino bien mousseux. On s’éclate ! Les surfeurs aussi …

 

Grand Pacific Drive est une route très agréable. Nous traversons des vallons, des forêts, parfois tout prêt de la côte, plus souvent à quelques dizaines de kilomètres. Nous passons aussi de nombreuses rivières, estuaires et lacs …

Nous trouvons des campements orientés ouest pour de beaux couchers de soleil au-dessus de la Tomaga River et du Lake Wallagoot.

Pour l’instant l’Australie nous paraît être une mosaïque de parc nationaux dans laquelle la nature est bien protégée et bien aménagée. Et tout est bien organisé pour le camping, du grand tourist-park avec piscine et tennis aux aires de campements avec table en bois et toilettes sèches.

A plus tard toujours sur la route …

Fred

PS : il y a 98 abonnés au blog. Nous organisons un petit concours : le 100ème abonné et celui qui l’aura parrainé gagnent un cadeau « made in Australia ».

Publicités