Un jour à Johannesbourg

Du repos pour commencer pour récupérer du vol de la veille puis une longue sortie dans le centre-ville. Le taxi qui nous conduit traverse les riches quartiers de la banlieue nord. Les murets des propriétés sont surmontés de fils électriques et les portails sont  placardés de l’affiche « ADT security – armed response ». Dans le centre, des noirs vivent de la mendicité et de petits boulots de récupération de déchets. L’inégalité saute aux yeux.

 

Nous montons au « top of Africa », le sommet du Carlton Centre, un building de 50 étages qui permet d’apprécier une vue panoramique de la ville. Temps frais et ciel d’un bleu limpide.  Le centre de Johannesbourg est dense avec une architecture moderne intéressante,  la ville est très étendue.

Il semble que c’est l’anniversaire de Nelson mandela (bien vu Sophie !).

Puis nous flânons dans Newton, quartier du centre. Au Library square, les filles improvisent un jeu de dames sur les tables. Les bonbons font office de pions : les blancs affrontent les couleurs. Tout un symbole …

 

Un tour au cybercafé puis, la nuit arrivant vite, nous envisageons le retour à l’hôtel. Bus ou taxi ? Aidé par un habitant qui comprend nos difficultés à nous orienter, nous prendrons finalement un taxi-bus.

Véritable moyen de transport local, cela nous coûtera 4 fois moins cher que le trajet aller. Le taxi-bus est manifestement utilisé seulement par les noirs. Une vingtaine de personnes, répartie sur 5 rangs, fait passer son argent de main en main jusqu’au chauffeur, la monnaie cheminant en sens inverse. Les clients crient simplement un mot (que je n’ai pas compris) lorsqu’ils veulent descendre. Dans l’obscurité de la nuit et avec un plan de ville très imprécis, impossible de savoir à quel moment  nous devons descendre. Les autres passagers tentent de comprendre l’adresse de notre hôtel mais nous échangeons dans un anglais très approximatif. Leur dévouement nous aura cependant permis d’arriver à bon port.

Le dîner dans un bon restaurant est l’occasion de faire connaissance avec Mohammed et Rubie. Mohammed, un français qui vit à Johannesbourg et qui travaille pour une grande entreprise américaine de matériel informatique (un nom en 4 lettres), est un contact donné par Vincent puis Seb. La gentillesse de nos hôtes confirment cette très bonne impression que nous avons des sud-africains. Rubie nous propose de nous raccompagner. Pour la grande joie des filles, nous faisons le trajet à l’arrière du pick-up. Exquise soirée.

Fred

17 réponses à “Un jour à Johannesbourg

  1. bonjour nous sommes des amis de country de Georges et Huguette nous vous suivrons donc dans votre périple et tous nos voeux de réussite.

    Danielle et Lionel

  2. On n`en avait pas parle, mais nous avons ete contacte il y a quelques semaines par France 2 pour un reportage sur les familles tdmistes … On espere que c`etait interessant ! Isa et Fred

  3. Nous sommes les parents de Cecile et beaux parents de jean luc martin.
    Nous vous suivons dans votre voyage.bonne continuation.

  4. Très chouette reportage de 1er jour et que de souvenirs par la même occasion… Saluez bien Steff Gay, sa femme Laurence et leur bout’chou (que j’ai vu seulement dans le ventre de sa mère) de notre part ! Attention à l’ascension de la Table Mountain si vous l’envisagez, la fin est rude…
    Bises
    Alex

  5. Et oui, ce soir, à « Envoyé Spécial » un reportage très intéressant sur plusieurs « tourdumondistes » dont les motivations étaient différentes mais fortes. Nous avons fait un petit tour au Vietnam, en Mongolie, en Afrique du Sud, etc. Et cet après-midi, sur France 5, un autre très beau reportage sur Bali : Subak, les trois sources du bonheur. Il y était principalement question d’un système d’irrigation mais on y percevait notamment la richesse et la sagesse des balinais sur fond d’images magnifiques…
    Alors prenez le temps de bien profiter de tout ce que vous allez voir et de tous ceux que vous allez rencontrer ! Bises à tous

  6. contente de savoir que tout va bien

  7. Ce soir a ‘envoyé spécial’ un reportage sur les tourdumondistes.
    Petit clin d’oeil de la France qui voyage du fond de son canapé !!!
    Laurent

  8. Johnny Clegg disait
    Asimbonang ‘umfowethu thina (we have not seen our brother)
    Laph’ekhona (In the place where he is)
    Laph’wafela khona (In the place where he died)
    Hey wena (Hey you!)
    Hey wena nawe (Hey you and you as well)
    Siyofika nini la’ siyakhona (When will we arrive at our destination)

  9. MARTIN Jacques et Lucette

    Nous sommes ravis pour vous de cette première journée en Afrique du Sud. Tout le monde a l’air souriant, ce qui nous réjouit. Bisous.

    Mamie Luce

  10. Quelle belle coïncidence d’être là-bas pour l’anniversaire de Madiba.
    Les visages sont tous souriants dans le pick- up ( ils ont changé ceux-la ) : nous on s’en servait pour mettre des disques vinyles !
    Bonne route et gros bisous .
    Mamie EN-LP

  11. SUPER!!! je vous envoie de gros bisous

  12. bon début pour vous, de belles rencontres pour vous tous.
    danydanielle

  13. Bonne première journée de mise en jambes….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s