Prendre le temps …

Après ces quelques jours dans la plus belle baie du monde, nous mettons le cap sur Ilha Grande, petite île sauvage à près de 200 km au sud de Rio. On y trouve, d’après notre guide, la plus belle plage du monde sur la plus belle île du monde dans le plus beau pays du monde. Rien que ça ! Vous connaissez notre faible pour ce type d’endroits. Il ne nous en faut pas plus : nous nous y installerons pour neuf nuits.

Après quelques heures de transfert (taxi-bus-taxi-ferry, la routine quoi!), nous débarquons à Vila do Abraao et trouvons une sympatique pousada à l’écart de l’animation du village.

Nous y rencontrons Pascal, un expatrié qui vit sur une plate-forme pétrolière au large de Vitoria (un peu plus au nord de Rio) et qui profite de son temps libre (un mois sur deux quand même) pour balader.

 La vie semble tranquille par ici : pas de voitures sur l’île. Les locaux vivent bien sûr du tourisme avec des pousadas à tous les coins de rue, des petits restos partout, dont certains « ao kilo ». C’est une spécificité du Brésil : des buffets très complets où on pèse son assiette une fois remplie et où l’on ne paie que ce que l’on mange.

Derrière ce business, il n’en demeure pas moins que beaucoup vivent dans des logements d’une grande précarité.

Du coup, ils vivent beaucoup à l’extérieur, abusent des churrascos (barbecue de viandes grillées) et des bières, regardent les matchs de foot en pleine rue.

Ils prennent du bon temps. D’ailleurs, Pascal nous prévient. Attention, pour le week-end de Pâques, les Cariocas vont débarquer et l’île va vite saturer ! Et il avait raison. Jeudi soir, un ferry entier déverse un flot de touristes en provenance de Rio et le lendemain, vendredi Saint, on se croirait sur la Côte d’Azur en plein mois de juillet.

On pensait que dans ce pays, les fêtes religieuses seraient l’occasion d’une pratique fervente. En fait, c’est surtout l’occasion de prendre du bon temps en famille ou entre amis, Du coup, le prix des logements s’enflamment, mais nous restons malgré tout ici, la flambée des prix étant générale dans toute la région…

On déménage ainsi dans une autre pousada, chez Gérard, un français installé ici depuis 1983… Grâce à lui, on en apprend beaucoup sur l’histoire de l’île, longtemps habitée uniquement par les locataires du pénitencier, sur l’importance de l’Eglise Evangélique qui trouve parmi les habitants de nombreux adeptes à enrôler.

Pour nous, c’est l’alternance d’école, de balades dans la forêt tropicale et de découvertes de quelques belles plages, dont la fameuse plus belle du monde, la plage de Lopes Mendes.

Elle est effectivement très belle cette plage, mais nous pensons en avoir vu quelques unes en Asie et en Nouvelle-Calédonie qui rivalisent sans problème !

On trouve aussi de drôles de crabes colorés : bleu, jaune.

Bref, on prend le temps. Depuis notre arrivée en Amérique du Sud, je ressens une certaine « lassitude ». J’ai l’impression d’être un peu blasée des visites de grandes villes, des paysages qui nous surprennent moins, et même des plages, c’est pour vous dire… Je me surprends à visionner les photos des fêtes de famille, des vacances avec les copains et à penser un peu à notre retour. A près de neuf mois de voyage, c’est peut-être normal après tout.

Et les enfants me direz-vous ? Il en faut peu pour qu’elles sautent sur l’occasion en disant qu’elles aussi, elles en ont marre des visites. Mais ça, c’est depuis le début, alors ce n’est pas très significatif.

Quant à Fred, il partage ce sentiment au sens où la surprise n’est plus de tous les instants. Mais l’émerveillement est toujours là et vous pourrez sûrement continuer à le percevoir dans ses articles où tout est toujours, « magnifique » ou « extraordinaire » ! D’ailleurs il rentre à l’instant d’une randonnée matinale en solitaire (qui a duré cinq heures tout de même) : la forêt était « superbe » et la plage « paradisiaque ».

Alors, on fait comme les brésiliens, on prend le temps.

C’est sûr, nous n’aurons vu qu’une toute petite facette de cet immense pays. Désolée Vanessa, tu n’en apprendras pas beaucoup plus sur le Brésil grâce à nous. Nous passons à côté de la forêt amazonienne, du Nordeste, des influences africaines de Salvador de Bahia. Ce sera peut-être l’occasion d’un futur voyage…

 A la prochaine, Isa

14 réponses à “Prendre le temps …

  1. Lucette et Jacques MARTIN

    Bonjour,
    Quand vous aurez fini de vous chamailler, la mère et la fille, vous le direz.
    C’est à croire que vous n’avez que ça à faire, moi j’ai pas le temps, je compte les points.
    La suite au prochain numéro.
    Bises aux filles et à bientôt,
    Jack

  2. Lucette et Jacques MARTIN

    Isa, je ne parlais pas de nous (2), heureux retraités, mais je faisais simplement une généralité.
    Ta mère qui prend son temps………..

  3. Je m’interroge…😉 tant sur les yeux du crabe bleu que sur ceux du crabe jaune ?… Par ailleurs, sur l’album de photos, je me demande où vous emmène l’avion (dernière photo)… surtout quand je vois que cette photo a été prise le 11 avril… Nous le saurons au prochain épisode (comme disait… il y a des lustres… un certain… Zappy Max :-)) !

    • Nous n’avons pas fait de recherches sur les crabes ni leur descendance en cas de croisement. Désolée Mai et Jean-Michel, vous n’en saurez pas plus…
      Quant à notre dernier vol, il nous a ramené à Foz de Iguazu et nous quittons aujourd’hui le Brésil pour …. suite au prochain post !
      Bises à tous, Isa

  4. Lucette et Jacques MARTIN

    « Prendre le temps » phrase magique : ici c’est plutôt « pas le temps de », alors profitez au max et continuez de nous faire partager ce voyage car nous on ne se « lasse » pas de vous lire et de regarder les photos.
    Big bisous.

  5. CC, profiter bien j’aime bien cet endroit il y a de grande plage des animaux avec de drole de couleur .Profiter du repos et surtout du temps, ici tout va bien Stella passe son brevet blanc et ouf elle est inscrite pour la seconde ,Marina boss bien .C sur elles se languise de voir les filles elles pensent bcp a vs . Moi aussi bisoussssssssssssssssssssssss

  6. Nous aussi, pauvres followers, ça nous rassure que vous ne soyez pas toujours de super(wo)men ! et surtout que vous ayez gardé le coeur près de nous…
    Vous avez fait un super choix pour l’année. Profitez-en sans regret et sans vous poser trop de questions !
    Marlène prend le temps elle aussi et vous attend…
    Bises à toute la famille

  7. Etonnants ces crabes , leur couleur est-elle due à leur nourriture ?
    Avec le rouge de N.C vous avez l’échantillon photo des couleurs primaires .
    Un petit coup de bluz Isa ? C’est qu’ici ceux qui sont sédentaires ne
    perdent pas leur temps à défaut de le prendre comme vous !!!
    Je pense à la naissance de la petite Marie et aux autres grossesses en route .Des vies nouvelles en perspective ; c’est un beau programme !
    Pourtant il faut profiter jusqu’au bout de ce qui vous est offert ( ce
    TDM sera sûrement unique dans votre vie familiale ).
    Bises à vous 5 .
    Huguette .

    • Bonjour Huguette,
      C’est pas un coup de blues, mais juste le sentiment de moins apprécier à leur juste valeur les endroits que nous traversons. En aurait-on trop fait ?
      Hélène ci dessous confirme que plusieurs familles ressentent ça à ce stade du voyage, c’est rassurant !
      En attendant, prenez bien soin de Marlène et de son bidon…
      Isa

  8. Hélène de familyWT

    C’est marrant de lire vos reflexions à 9 mois, car sur les familles beaucoup partent 12, mais au final beaucoup disent aussi que 10 mois ce serait juste bien en fait….

  9. Pouvoir et savoir prendre le temps, c’est déjà pas si mal… Et puis, outre les découvertes multiples, il y a aussi l’aventure humaine et familiale… Et c’est pas mal non plus ! Bonne continuation et bises à tous🙂 !

  10. Profitez bien le retour approche. Bises à toute la famille

  11. Hello de Marseille,
    Qqs questions alors qu’on a parlé de vous ce WE avec manu :
    1 – est ce que lescrabes jaunes et bleus se reproduisent entre eux ?
    2 – si oui, est ce qu’ils font des crabes verts ? Ou des crabes mi jaunes mi bleus qu’on appelerait skunglüggd vendus par quatre au rayon décor intérieure de chez Ikea ?
    3 – si non, pourquoi ?
    4 – et sinon encore, pourquoi depuis votre départ, alors que vous avez croisé ttes les croyances / religions / spiritualités du monde entier, pourquoi vous n’en avez pas profité pour faire demarabouter Didier Deschamps ?
    Bref ici tt va bien, le ciel est bleu, le mistral souffle, l’om perd, c’est Marseille, on n’y fait rien comme ailleurs…

    Ps continuez à vous emerveiller pour nous, on vous fera des fêtes d’amis à votre retour… on échangera nos clichés : la plus belle plage de nouvelle Zélande contre le plus beau amorti du dos de Brandao… j’espère que vs avez bcp de photos de plages !!

    Bises
    jmtt à 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s