Archives quotidiennes : 3 août 2011

A la recherche des baleines

Vous l’aviez compris, par ici, c’est le royaume des baleines. Sur la photo du precedent article, il s`agissait bien d`un cetace. Nous sommes au début de la saison pendant laquelle les baleines viennent mettre bas après être remontées vers les continents pour y trouver une eau plus chaude. Elles resteront ici presque 6 mois et y laisseront leur petit après 3 mois, période au bout de laquelle il devient autonome.

 Bref, nous étions motivés car après 2 tentatives avortées à Mossel bay, nous étions impatients !

Nous voilà donc parés à 8h30 au Nouveau Port de Hermanus (car il y a bien un Vieux-Port là-bas, mais franchement, il ne vaut pas le nôtre !!!) pour embarquer pour 3h de virée sur l’Océan Atlantique. Je précise ce point car pour ceux qui ont déjà le mal de mer sur la Méditerranée, alors là, attention, ça bouge un peu plus.

1h30 sur le pont en plein vent, guettant le moindre signe de vie « baleinesque » et puis, enfin, le capitaine en repère une et stoppe le bateau à ses côtés.

 

C’était trop beau pour que ça dure … Quelques bonnes grosses vagues avec un bateau qui plonge et voilà nos estomacs bien malmenés ! Il n’en faut pas plus pour que Lena restitue ses tartines de beurre de cacahuètes et pour que Mady ait une trouille pas possible.

Me voilà contrainte de descendre dans le fond du bateau, là où ça bouge moins, et de veiller sur les 2 filles. Fred et Cléo heureusement en profiteront pleinement.

Le retour sur la terre ferme a été vivement apprécié ! Déjeuner au soleil et balade au bord de l’océan déchainé :

 

Aujourd’hui, deuxième journée à Hermanus : superbe journée de détente : Mady s’est faite une copine française, Juliette :

Nous, on fait des essais de photos :

Et en rentrant, nous rencontrons le crieur de baleines. C’est un gars dont le job consiste à signaler en sifflant dans une espèce de vuvuzela, la présence de baleine dans la baie d’Hermanus.

Nouvelle séance de photos de baleines depuis la terre ferme :

 

C’est déjà l’heure de repartir : dernier trajet en baz bus où nous retrouvons Sydney, un chauffeur très sympa déjà rencontré quelques jours plus tôt, et qui nous fait vivre une arrivée magique à Capetown avec un point de vue magnifique de la ville de nuit depuis les montagnes, le tout accompagné d’une super musique du Sacha Distel local « Welcome to Cape Town » sur un air « pseudo brésilien », grand moment !

Nous voilà arrivés dans notre Backpackers le plus pourri depuis le début de notre trip, et là, on en prend pour 4 jours !!!

 On vous embrasse, Isa

Publicités