Archives quotidiennes : 11 avril 2011

Le CNED … et un bon gestionnaire de courrier …

Le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) a tout prévu pour faire l’instruction des enfants non scolarisés. Lena et Cléo suivront les classes du CNED de 5ème et de 6ème  pour 2011-12.

Quand on se penche un peu sur le sujet, on voit qu’on a tout intérêt à bien réfléchir à l’organisation … 1ère bonne nouvelle : depuis quelques années, la grande majorité des cours du CNED sont diffusés sur CD ROM. Ils paraissent clairs, attractifs, très complets. 2ème bonne nouvelle : ces cours sont disponibles en fichiers pdf sur le site www.academie-en-ligne.fr. Voilà donc la promesse de ne pas être (trop) chargé en manuels et fascicules …

Les cours de physique-chimie et technologie proposent à titre indicatif d’utiliser du matériel d’expérience. Nous nous en passerons. En physique par exemple, les béchers, pipettes et éprouvette graduées, il faudra les imaginer plutôt que les manipuler … Pour le matériel d’exercices, nous ferons aussi au plus simple : 1 cahier, 1 règle, 1 crayon-gomme, 1 stylo 4 couleurs.

Bref, grâce au CNED tout semble parfaitement jouable pour nous … Mais le système ne prévoit pas spécifiquement que les enfants voyagent et changent de lieu chaque semaine. Et c’est là que le « bon gestionnaire de courrier » entre en jeu !

Ce gestionnaire de courrier, c’est notre correspondant en France qui fera le relais entre le CNED et nous, pour les cours et surtout pour les devoirs. Nous choisissons ce correspondant, un parent proche, prêt à relever le challenge. Pour bien comprendre, il faut avoir en tête le circuit postal d’un devoir (du sujet au corrigé) : CNED -> Correspondant en France -> Elève voyageur -> Correspondant en France -> CNED -> Prof correcteur -> CNED -> Correspondant en France -> Elève voyageur. Sachant ce circuit, il faut noter que le CNED exige un calendrier très précis de réception des devoirs. Il semble ne pas plaisanter avec ça. Chaque quinzaine, c’est au total entre 12 et 14 devoirs de nos 2 filles qui devront arriver au centre CNED de Rouen … Avec les délais postaux et les risques de perte, il va falloir mettre au point une méthode infaillible : anticipation des devoirs (et donc de l’année scolaire qui démarrera en sûrement en août pour nous), photo numérique des devoirs avant envoi (pour réimpression en cas de perte), photo et envois e-mail des corrigés (pour gagner du temps), arrangement avec le prof principal si nécessaire … Voilà un excellent défi d’organisation en perspective, comme nous les aimons !

Mais notre correspondant en France a toute notre confiance ! La réussite de l’année scolaire de Lena et Cléo repose d’ailleurs entièrement sur ses épaules …

Fred.

Publicités